tai chi


kenji
wu


Qu'est ce que le Style WU ?

A propos du Taï Chi !

Qui sommes nous ?
Les instructeurs

Calendrier des stages

Horaires des cours et lieux.

Galerie photos & Vidéo

Contacts

Liens

ying yang

Quelques mots sur l’équilibre.

Cette image représente le symbole du Yin et du Yang, ou le noir représente le Yin, et le blanc représente le yang. C’est un symbole qui reflète le fait que dans la nature, la dualité et l’équilibre de toutes choses sont inéluctablement liés. Le concept de Yin et Yang décrit deux aspects à la fois opposés, et en même temps complémentaires (complétant) de tout objet ou processus. Ce sont des standards de qualité universels, à la base  des systèmes de correspondance que l’on voit dans la plupart  des différentes  sciences et  philosophies asiatiques.

De plus en plus de personnes vivant dans le monde occidental souhaitent élargir la façon dont elles abordent les questions de santé et de qualité de vie.

Les prémisses de base en ce qui concerne l’approche japonaise traditionnelle de la santé sont assez différentes de ce dont nous avons l’habitude en occident. Souvent, notre attitude vis-à-vis de la maladie, de la santé, ou même de la vie en général, est de voir la situation en termes d’absolus, bien ou mal. Le problème est le mal, une force à vaincre, et la solution est le pur et le bien.

Les pratiques de santé asiatiques traditionnelles s’intéressent plus aux déséquilibres entre des éléments naturels et nécessaires. Le symbole Yin / Yang illustre l’équilibre harmonieux entre des contraires apparents. Les deux forces sont représentées en mouvement perpétuel, changeant de place à l’infini. Chacune contient le germe de l’autre. Les pratiquants s’emploient à ramener l’équilibre entre ces éléments, pour  un bon fonctionnement de la personne dans son ensemble. A travers le mouvement, nous essayons de traiter la personne dans son ensemble, pas juste  la cause première ou les symptômes d’un problème particulier.

Cette approche par le mouvement s’est développée en tant qu’étude des organismes vivants et elle se préoccupe donc beaucoup d’imaginer ce qu’il se passe à l’intérieur, tout en étant très pragmatique sur l’observation des indices externes. Ces indices sont placés dans le contexte du monde  naturel, ce qui a donné lieu à des descriptions presque poétiques des mouvements et de la façon dont ils agissent sur le corps.

EN
French